LES MESURES DE 

RÉPIT-DÉPANNAGE

Ces mesures visent à permettre à la famille de se dynamiser pour ainsi prévenir une éventuelle détérioration des ressources de soutien au sein de la famille. L’articulation des activités de répit-dépannage se fait en fonction des besoins. Il est important de préciser que ces mesures ne doivent pas remplacer ou combler le manque de ressources dans la communauté pour les personnes qui ont des problèmes de santé mentale.

 

 

C’est un ensemble de moyens planifiés et étalés sur une période préétablie ou non qui visent à procurer des moments de détente ou de ressourcement pour les membres de l’entourage. Cette mesure a pour but de compenser le stress supplémentaire occasionné par la présence ou le soutien continus à une personne présentant un trouble majeur de santé mentale.
 

Il s’agit d’une allocation financière non récurrente allouée aux membres de l’entourage permettant le recours à un ou plusieurs moyens. Ces moyens peuvent prendre des formes diversifiées selon les besoins exprimés par la famille et selon les ressources disponibles dans leur milieu.

 

Être membre de La Passerelle.

Être un membre de l’entourage vivant ou s’occupant, sur une base régulière, d’une personne adulte présentant un trouble majeur de santé mentale.

Habiter sur le territoire desservi par l’association.

Avoir fait l’objet d’une évaluation des besoins.

Ce programme n’est pas accessible aux ressources de type familial, aux ressources intermédiaires, aux ressources résidentielles privées ni aux organismes d’hébergement communautaires.

Frais occasionnels.

Un budget annuel est alloué.

Selon l’évaluation annuelle des besoins des personnes.

En situation d’urgence (dépannage).

  • Facebook Social Icône
adp logo.png
logo-avant-de-craquer-v2.png

copyright La Passerelle Bécancour par ADP AGENCE

CERTIFIÉE RÉSEAU AVANT DE CRAQUER